Le tutorat, 16 ans d’expérience.

Le tutorat à Poitiers n’est pas né d’hier. Il bénéficie d’une ancienneté preuve de l’attention particulière portée à une préparation efficace et à bas coût de tous les étudiants.

1996

Arrivée des prépas privées à Poitiers.

1997

90% des reçus en sont issus, ils ont déboursé 2500€.

1998

Pour rétablir l’égalité des chances, le CREM instaure les sessions de soutien.

1999 à 2016

Le tutorat n’a cessé de se moderniser. Au dernier concours, 75% des reçus avaient suivi ces cours ; il n’y a donc plus de sélection par l’argent.

Aucune sélection, des cours de qualité.

Le tutorat, en chiffres :

4
Cours chaque semaine
2
Colles chaque semaine
177
Tuteurs
8
Matières
1255
Inscits
2
Concours blancs par an
http://www.crem.fr/wp-content/themes/salient/css/fonts/svg/arrows_info.svg

Pour l’année 2016 – 2017, 96% des PACES ont adhéré au tutorat.

L’ambition du système de tutorat public est une préparation de qualité pour tous les étudiants qui en sont demandeurs en vue du concours de première année. Aucune sorte de sélection n’est organisée pour l’inscription et une exigence toute particulière est portée sur la qualité des cours dispensés afin qu’ils soient d’aussi bon niveau que ceux auxquels ont accès les étudiants des prépas privées. De plus, il est basé sur un exclusif bénévolat de ses acteurs.

Le tutorat, pour qui, pourquoi, comment ?

L’inscription pour l’année se déroule à la rentrée de septembre. À titre indicatif, elle est fixée pour 2016-2017 à 35€ pour les cours du tutorat au premier semestre, en supplément des 10€ d’adhésion au CREM. Ce tarif représente le prix coûtant du premier semestre (polycopiés de cours, colles, annales et participation au concours blanc).

Le tut’rentrée.

Mi-septembre, avant le début des sessions de soutien, le CREM organise la tut’rentrée : c’est l’occasion surtout pour les néo-inscrits d’entendre conseils et expériences d’étudiants de 2ème année qui viennent d’obtenir leur concours.

La première soirée en amphi permet cet échange, la deuxième est dédiée au parrainage : à un groupe d’étudiants en PACES est attribué un parrain ou une marraine de L2, c’est l’occasion d’échanger en plus que d’autres conseils, un numéro de téléphone, un mail, afin d’avoir une connaissance dans la fac, quelqu’un appeler en cas de problème dans une matière…

Les cours.

Les cours sont dispensés du mardi au vendredi de 19h15 à 21h30 dans les 5 amphis de la faculté, au rythme d’une UE par soir selon un planning défini à l’avance. Les tuteurs, étudiants de L2, 1ère année de kinésithérapie ou de maïeutique, sont environ 5 par matière et par amphi, ce qui permet à chacun de poser des questions durant le cours : il y en a toujours un de disponible pour venir en aide !

Chaque soir, un polycopié résumant le cours de l’enseignant est distribué. Il comporte en plus de cela des QCM d’entraînement corrigés et expliqués généralement en fin de séance afin de préparer le plus efficacement possible les étudiants au concours. Le matériel vidéo est également prêté par la faculté afin de proposer aux PACES des cours plus didactiques (schémas en couleur, animations d’explications…).

Les colles.

Le lundi à partir de 18h15 sont organisées les colles, de type concours, pour se préparer à la fois au mode de restitution attendu et également pour faire le point sur ses connaissances, tout cela sur le même type de grille optique (photocopiée). Ces colles sont rendues corrigées par les tuteurs à la séance suivante et un corrigé détaillé est donné afin que chacun puisse refaire à froid les questions pour réviser.

Les concours blancs.

Ouverts à tous, ils se déroulent en décembre et avril/mai de l’année universitaire. Tout est fait au mieux afin de recréer le plus fidèlement possible les conditions du concours. Là encore, un des objectifs est de tester ses connaissances avant l’échéance imminente, mais ces concours blancs permettent surtout de se situer par rapport aux autres, en effet, les épreuves donnent lieu à un classement anonyme consultable par voie d’affichage au CREM.

Encore des questions ? Des interrogations ? N’hésitez pas à nous contacter !